samedi 13 octobre 2012

Faire partie de 10% de la population, un complexe quotidien.

Aujourd'hui, en 2012, je me sens heureuse d'être gauchère, car pendant longtemps, les gauchers été "interdit", dès qu'à l'école on apprenait à écrire, les gauchers devait apprendre écrire, de façon obligatoire, de la main droite. La plupart des gens, de plus de 50 ans, aujourd'hui, sont devenu ambidextre à cause de cette façon d'apprendre à écrire. Tout simplement parce qu'on ne peut pas obliger un gaucher à devenir droitier, c'est le faire aller contre sa nature. Aujourd'hui, en 2012, nous ne sommes encore qu'une infime parti de la population à être gaucher, seulement 10% de la population est gauchère. Et puisque 80% de la population est droitière ou ambidextre, rien (ou presque) n'est fait/pensé pour les gauchers, c'est à dire que les ciseaux vendus en commerce sont fait pour les droitiers, les stylos sont fait pour les droitiers, les ouvertures sont fait pour les droitiers, même le sport est fait pour les droitiers, car même en sport, ont fonctionnent à l'inverse de vous, on utilise notre bras gauche alors que vous utilisez votre bras droit, et idem pour vos jambes. Je considère, un peu, être gauchère comme un complexe, car je dois faire tout à l'inverse des gens que je côtoie, et c'est assez stressant, encore plus quand certaines personnes me voient écrire, ils me disent que je leurs fait peine, je trouve cela vexant, car je ne l'ai pas choisi, j'ai eu aussi une maitresse qui a voulu me faire devenir droitière, mais je ne le supportais tellement pas, que j'ai du changer d'école. Revenons sur les produits pour gauchers, ceux qu'ils sont fait spécialement pour les gauchers sont hors de prix, mais vraiment hors de prix, quand pour un droitier vous payez un ciseau à disons 3€, nous, les notre ils sont à 35€, etc, etc, pareil pour tout. Du coup, vue que je n'ai pas autant d'argent à mettre dedans, j'ai un ciseau que j'ai depuis la primaire, fait pour moi, sinon, je cherche des choses pour ambidextre. 
Être gauchère, ce n'est pas insurmontable, c'est juste pas reconnu (pas vraiment).

2 commentaires:

Pauline Soglam a dit…

Ben tu as tout à fait raison c'est pas un drame d'etre gauchere à près tout =)

Anais Marteau a dit…

MOI AUSSI :) je suis gauchere, haha : enfin un peu ambidextre :) Ca a du bon d'etre gauchere t'inquietes. On gere :p Bisous